Fort et Ferme

Réussir à créer des lingots forts au cours du processus de fabrication avec ces étapes

Par Christine Dwane

SAVAIS-TU QUE L’ARGENT ET L’OR SONT DES MATÉRIAUX POLY-CRISTALLINS ? Ce sont des agrégats, ce qui veut dire qu’ils sont faits de plusieurs cristaux pris ensemble. C’est ce qu’on voit avec le granite par exemple, composés de petits cristaux blancs, rose et noirs en font la structure. Le travail du joaillier va impacter de façon positive ou négative l’état de ces cristaux selon les méthodes de travail. Ci-dessous vous trouverez des astuces pour bien réussir un lingot, de façon à ce que le métal retienne sa force sans développer de fissure durant les étapes de fabrication de bijou.

Lorsque le métal est à l’état liquide, il est composé de milliard d’atomes qui se promènent pour former des molécules et qui se défont à mesure : c’est le mouvement continuel. Quand le métal refroidit, les atomes ralentissent jusqu’à prendre des positions statiques et s’assemblent en cristaux. Beaucoup de petits cristaux sont formés simultanément. Plus vite se fait le refroidissement, plus les cristaux formés sont nombreux. Lorsqu’on fait un lingot il est préférable d’avoir le plus grand nombre de cristaux possible.

Faits importants :

Les liens entre les cristaux dans un lingot sont plus faibles que les liens entre les atomes dans un cristal. Donc, lorsque le métal est sur-stressé, les ssures peuvent se développer entre les cristaux.

S’il y a beaucoup de cristaux dans un lingot, les stress imposés par la déformation du métal sont distribués sur une plus grande surface que s’il y avait peu de cristaux. Donc moins de chance de provoquer des ssures avec du métal composé d’un grand nombre de cristaux durant la fabrication de plaque ou de ls.

Les cristaux continuent à grossir à basse température (250 à 300 dégrée) dans le métal même lorsqu’il est à l’état solide. Un refroidissement rapide arrête la croissance des cristaux pour assurer qu’on a un maximum de petits cristaux dans notre métal.

Marche à suivre pour réussir un bon lingot

1-Prépare la lingotière en essuyant la surface avec de l’huile d’arachide ou en appliquant un dépôt de suie avec la flamme jaune du chalumeau. Le carbone de l’huile ou la suie aide à absorber un excès d’oxygène et donc aide à éviter la formation d’oxyde dans le métal. La couche de carbone aide aussi à ce que le lingot ne colle pas à la lingotière.

2-Chauffe la lingotière jusqu’à autour de 150 degrés Celsius pour s’assurer qu’il ne reste pas d’humidité qui prendrait de l’expansion durant la coulée du lingot causant ainsi une texture poreuse sur la surface.

3-Préchauffe le creuset avec un peu de borax at acide borique pour assurer d’avoir une source de chaleur sous le métal lorsque le métal est mis dans le creuset. Ceci assure une température plus homogène dans le métal.
4-Une fois que le métal est dans le creuset, garde une flamme réductrice (plus de propane et moins d’oxygène) en tout temps sur le métal. La flamme réductrice a comme fonction de protéger le métal contre l’absorption excessive d’oxygène de l’air environnent qui pourrait causer une formation d’oxyde dans le métal.

5-Ça ne devrait pas prendre plus qu’une minute à partir du moment où le métal est placé dans le creuset jusqu’au moment de sortir le métal de la lingotière et de le tremper.
6-Ne jamais enlever la flamme du métal durant la fonte même pas pour ajout- er une pincée de borax ni d’acide borique. L’ajout de borax et d’acide borique se fait avant le début de la fonte du métal.

7-Aussitôt que le métal est complètement fondu, coule-le dans la lingotière. Pour de plus grandes quantités de métal, véri e que tout est fondu en bras- sant le métal avec une baguette de graphite ou de silice.
8-Dès que le métal est coulé, sorte-le lingot de la lingotière pour le tremper dans l’eau ou dans l’alcool. La trempe sert à ger la croissance des cristaux pour s’assurer que le métal est fait du plus grand nombre de cristaux que possible.

Avec ces techniques fondamentales on peut prendre des méthodes préventives pour s’assurer d’avoir une bonne qualité de métal qui résiste bien aux fissures durant la fabrication. C’est efficace pour sauver temps et effort durant le travail et augmenter le rendement. CJ

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Don't have account. Register

Lost Password

Register